Musée Georges Braque
« Métamorphoses »

A. Israël, conservateur

Depuis l’exposition de 1963 au Palais du Louvre, la collection « Métamorphoses » réalisée par Georges Braque et Heger de Loewenfeld a été présentée dans 200 expositions organisées dans les plus grands musées et galeries.

En 1973, à l’initiative d’Heger de Loewenfeld et Armand Israël, un projet naît de créer un musée en l’honneur de Georges Braque et conserver en France une partie du patrimoine de ce grand peintre.

En 1990, Christian Pierret, Maire de Saint-Dié-des-Vosges, mis au courant de cette démarche se propose d’acquérir pour créer le musée Georges Braque, la «Tour de la Liberté» créée à l’occasion du bicentenaire de la Révolution Française et installée dans les jardins du Louvre.

Ce musée a reçu une partie de la collection personnelle des « Métamorphoses » offerte par le Baron de Loewenfeld, et a été inauguré le 13 juillet 1994.

En 2006 Amand Israël en devient le conservateur et continue d’y organiser de nombreuses expositions pour faire vivre cette institution et par la-même l’œuvre de Braque.

 

Musée Georges Braque à Saint Dié des Vosges

Visite en vidéo du musée Georges Braque