Magasin

Bijoux de Braque

Dans cette aventure pour la 3e dimension, les sculptures ont bien sûr la priorité. Mais il est certain que pour Heger de Loewenfeld, sculpteur, lapidaire et joaillier, les « sculptures précieuses » que sont les bijoux furent les éléments les plus proches de ses aspirations. Cependant, même s’il privilégia ces « bijoux », il n’oublia jamais que la vocation première de cette période devait être la sculpture.
Heger de Loewenfeld avait cependant très bien compris que ces « bijoux » n’avaient rien à voir avec ceux de la place Vendôme qui ne sont que des « objets ». Les « sculptures précieuses » de Georges Braque sont, elles, des « sujets » dotés d’une âme puisqu’elles représentent des êtres vivants (visage humain, poisson, cheval, oiseau) et non pas seulement du métal et des pierres. D’ailleurs, le contrat qui liait Georges Braque et Heger de Loewenfeld précisait bien ces différences métaphysiques.
Ces « bijoux » furent souvent considérés à leur époque comme les plus beaux du monde.

Voici 1–9 sur 26 résultats