Armand Israël

Armand Israël est expert et ayant-droit de Georges Braque et le conservateur du musée consacré à l’artiste. Depuis de nombreuses années, il transmet sa passion pour le Maître à travers l’organisation d’expositions, l’édition de livres et de nombreuses conférences. Qui aurait pu prédire que ce chirurgien-dentiste né en 1936 à Relizane connaîtrait pareil destin ?

A l’âge de quinze ans, son père le place en apprentissage chez un prothésiste dentaire. Très vite, le jeune Armand y prend goût et ses parents l’émancipent quatre ans plus tard afin qu’il puisse ouvrir son atelier. Mais il est rapidement appelé sous les drapeaux, dans les services de santé. Lorsqu’il retourne dans le civil en 1961, il termine la scolarité qu’il avait reprise par correspondance. Il commence alors ses études de chirurgien-dentiste qu’il réussit avec succès. En 1965, il ouvre un cabinet à Montfermeil puis avenue Foch à Paris.

Féru d’art, il est présenté au baron Heger de Loewenfeld lors d’un dîner chez la galeriste Edith de Bonnafos (Stadler). Les deux hommes partagent un goût insatiable pour l’œuvre de Georges Braque et savent déjà que leur chemin se croiseront de très nombreuses fois. En particulier, c’est sous leur impulsion que sera inauguré le musée Georges Braque de Saint-Dié-des-Vosges, et qu’un certain nombre d’expositions prestigieuses verront le jour.

Il faut dire qu’Armand Israël est un véritable amateur d’art. Il ouvre en 1993 la Galerie Elysée Matignon où il expose Cézanne, Brasilier, Oppenheim, Papart, Tobiasse et… Braque ! Les vernissages sont le rendez-vous incontournable du Tout-Paris. On y croise pêle-mêle des grands noms de la culture et des personnalités du monde des affaires et de la politique.

Mais l’art chez Armand Israël ne se décline pas seulement dans les expositions. ll crée avec son frère les Editions Georges et Armand Israël, spécialisées en livres de haute bibliophilie.  Le peintre Raymond Moretti collabore à la réalisation de livres d’art : Malraux, Jacques Brel, Les Illuminations de Rimbaud. Les deux frères éditent aussi Les chevaux de DaliDavid et Bethsabée sur des textes inédits de Françoise Sagan, Ben Gourion de Shimon Pérès.

Armand Israël crée en 1994 les Editions des Catalogues Raisonnés, où il transmet sa connaissance du marché de l’art, en particulier dans son célèbre Guide international des experts et spécialistes qui paraît tous les deux ans et fête cette année ses vingt ans.

Dans l’édition, Armand Israël est en outre un auteur reconnu. Il a écrit Les vérités cachées de l’affaire Dreyfus (Albin Michel, 2000) et Pablo Picasso : Dossiers de la préfecture de police de Paris, 1901-1940 (Acatos, 2003). Il prépare actuellement une biographie de Georges Braque

A côté de sa profession de chirurgien-dentiste, et de ses multiples activités dans l’art et l’édition, Armand Israël pratique l’équitation. Mais ce n’est pas seulement un loisir ! Propriétaire, éleveur et jockey, il souhaite vivre cette passion comme les autres : dans ses multiples facettes et jusqu’au bout.